Esperanto Midi-Pyrénées
menu occitan menu esperanto
Vous êtes ici >> Accueil/La Krokodil', le blog du Centre Culturel Espéranto/Un mois de périgrination en Ecosse
logo Krokodil

Un mois de périgrination en Ecosse

04/08/2014 - Lu 808 fois
Marc nous raconte ses vacances en Écosse, où il a passé plus de trois semaines à traverser des paysages merveilleux et à faire de belles rencontres.

[Legu la artikolon en esperanto]

Un mois de périgrination en Ecosse ça passe pas inaperçu.

Après 2 jours de voyage depuis Toulouse j´arrive à Edimbourg sous le soleil. Je promène dans la ville pendant 1 jour et demi (et en buvant quelques-uns ici appelé “Pinte”). Le 2ème soir je rencontre Sara, Francisco et Ed, 3 espérantistes pour une soirée qui commencera au Royal Oak, poursuivie au resto et terminée au Carlton Hill pour le Beltane Fire Festival qui célèbre l´arrivée du printemps. Comme souvent entre espérantistes nous parlons de langues et aussi du congrès espéranto début juin à Pitlockry.

Ma 2ème étape est Stirling, ville importante dans l´histoire de l´écosse car c´est là que les anglais ont pris une raclée par Wallace et ses troupes. Je visite là mon unique château. Oui! Je sais l´écosse, les châteaux... C´est vrai. Mais il y a aussi la bière et le whisky et de belles balades.

Après Aberfoyle, le Ben Venue et la traversée du Loch Katrine j´arrive sur le Loch Lomond (Ouais, la bibine du capitaine Haddock). La météo et mon niveau d´anglais me foutent le moral dans les chaussettes (trempes). Heureusement la rencontre ici de Mimo, Chetan et Yoko (cirque Pacotille) me redonne du jus. Comme John qui me prendra en stop à 2 reprises sous la pluie alors que je ne tendais pas le doigt. Dur l´accent du terroir!.

Les îles semblent m´appeler (ou la météo me pousse). Je prend donc le ferry à Kennacraig pour Islay. Accueil trés sympa à l´auberge de jeunesse de Port Charlotte. Lorna et Karl sont trés sympathique bien que la troisième nuit quand je rentre du bar avec un groupe de toulousains, ils vont un peu s´énerver. Nous ressemblions probablement à un groupe d´espagnols que je rencontre parfois dans les refuges, bruyant. La levée des corps sera rude le lendemain et je manquerai le départ de Andy et Mick que j`ai accompagné une journée sur un site d´observation d´oiseaux près du “Loch Gruinart et la visite de la distillerie de “Bruichladdich.

Passant d´une île à l´autre je vous laisse admirer les paysages. Vous n´aurez certes pas la saveur du whisky de Julia et Gordon sur les lèvres mais vous serez au sec.

La dernière île sera Lewis and Harris. C´est là que l´idée du voyage à vélo... Plutôt que de galérer en stop. Yvor faisant partie d´un groupe venu pour courir un semi-marathon m´invitera avec eux dans un foyer pour boire quelques bières et danser “scottish”. Ça court mais ça boit. Sympa.

Mon dernier spot sera le Wester Ross, un bout de côte montagneuse magnifique. Les gens qui te prennent en stop sont sympa, ont souvent envie d´échanger mais quand tu restes planté 3 heures, c´est rude.

La fin s´approchant, les choses vont s´accélérer. Inverness, Edimbourg, Glasgow, aéroport Prestwick, problème de carte d´identité, retour Glasgow puis consulat d´Edimbourg...et retour en France par bus.

J´ai entendu parler des gens du pays de Caux en normandie oú la météo semble avoir déteint sur eux. J´avoue là que ce n´est pas du tout le cas de l´écosse avec les écossais.
Heureusement pour moi.

A bientôt

Membres : Marc infos sur le membre | contactez le membre
Partager cet article wikio : Partager cet article | digg : Partager cet article | del.icio.us : Partager cet article | facebook : Partager cet article | scoopeo : Partager cet article | blogmarks : Partager cet article | additious : Partager cet article |
Partager les derniers articles Netvibes : Partager les derniers articles | iGoogle : Partager les derniers articles | My Yahoo : Partager les derniers articles | wikio : Partager les derniers articles | RSS : Partager les derniers articles |