Esperanto Midi-Pyrénées
menu occitan menu esperanto
Vous êtes ici >> Accueil/La Krokodil', le blog du Centre Culturel Espéranto/Apprendre à gérer ses projets grâce à l'espéranto
logo Krokodil

Apprendre à gérer ses projets grâce à l'espéranto

11/03/2014 - Lu 809 fois
Un séminaire international rassemblant une vingtaine de participants venus de plusieurs pays s'est tenu près de Toulouse du 20 au 24 février.
Un petit bilan.

Une des préoccupations majeures d'une association est de concrétiser ses projets. Réussir dans ses projets, surtout quand ils engagent de nombreux bénévoles, implique tout un savoir-faire. S'organiser dans son travail, et en particulier dans la préparation et la réalisation d'un événement culturel, tel était le thème du séminaire organisé par EUROKKA Du 20 au 24 février dernier à Castanet-Tolosan.

Ce séminaire, organisé dans le cadre du projet Elloke Tutmonden, financé par le programme Gruntvig de l'Union Européenne, a été un triple succés. Succés pour l'espéranto, puisque ce séminaire s'est déroulé intégralement dans cette langue, ce qui montre bien son potentiel s'il était enfin appliqué comme langue de travail. Succés pour ses participants, venus de différents pays (Lituanie, Italie, Pologne et Écosse), et qui grâce à l'espéranto ont pu se former à cette thématique très importante dans le domaine associatif. Et succés enfin pour ses organisateurs, ainsi que pour les intervenants.

Au programme :

  • une présentation sur l'organisation de concert par Flo, pilier de la culture musicale espéranto.
  • un atelier plus technique animé par Mélaine Desnos, en situation authentique puisqu'il s'agissait de préparer concrètement le concert du groupe lituanien SEPA-Asorti prévu vendredi soir au Marin d'Eau Douce.
  • un long stage sur de nombreux aspects du travail associatif  (gestion des projets, communication, résolution des problèmes, etc…) par Cyrille Hurstel.

Les participants sont maintenant rentrés chez eux, mais ils se sont donnés rendez-vous en juin en Écosse pour une nouvelle session de travail.

Outre son utilité indéniable ce séminaire démontre que l'espéranto peut avoir une vraie valeur en tant qu'outil d'apprentissage et d'échange interculturel, bien au-delà d'un simple outil de communication.

Merci à Françoise et à Flo pour leur organisation !

Les photos du séminaire

Plus d'infos sur le projet Elloke tutmonden

Membres : Christophe Chazarein infos sur le membre | contactez le membre
Partager cet article wikio : Partager cet article | digg : Partager cet article | del.icio.us : Partager cet article | facebook : Partager cet article | scoopeo : Partager cet article | blogmarks : Partager cet article | additious : Partager cet article |
Partager les derniers articles Netvibes : Partager les derniers articles | iGoogle : Partager les derniers articles | My Yahoo : Partager les derniers articles | wikio : Partager les derniers articles | RSS : Partager les derniers articles |